Je souhaite recevoir les News de Catherine Falgayrac
Mlle    Mme    M
* Champs obligatoires
English Version is coming soon ...

Agence hyperactive !

John-Edwin Graf

Mathilde Dahlia Bellaïche

www.thewildmix.com

contact@thewildmix.com

Philippe Pierangeli

www.pierangeli.fr

Album produit par Warner Music

Clip et Making OFF / WARNER Music

Nous avons bien pris en compte votre inscription à la newsletter de Catherine. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de son actualité

Catherine Falgayrac, toute une histoire…

Catherine Falgayrac aurait voulu échapper à son destin qu'elle ne s'y serait pas prise autrement… mais le destin l'a rattrapée : chanteuse, elle l'est devenue, en harmonie avec sa bonne étoile, et pour notre bonheur à tous. Son premier album, A fleur de mots (Warner, 2010) était bel et bien dans ses gênes, pour ainsi dire à fleur de peau : son père, Raymond Falgayrac, également connu sous le pseudonyme de Jacques Faber, était une « vedette de la chanson », comme l'appelait la presse de l'époque. Ce bel interprète à la voix chaude, auteur-compositeur à ses heures, envoûta les passagers du luxueux paquebot France, après avoir fait ses gammes auprès des grands, Brassens, Aznavour ou Piaf, dont il assura parfois la première partie de concert. Quant à la mère de Catherine, artiste lyrique, elle passa sa vie en tournée à travers la France, dévorée elle aussi par la passion musicale. Tout un programme, auquel Catherine a d'abord échappé.

C'est en fille de marin-artiste que Catherine grandit, élevée par sa grand-mère, bercée par le rythme et l'émotion des Maîtres chantés par son père à chacun de ses retours, les Brassens, Aznavour et Piaf, mais aussi Jean Ferrat, Charles Trénet. Chaque fois que son père reprend la mer, sa mère la route, ils lui laissent en héritage les leçons magistrales des plus grands jazzmen, les Sinatra et Tony Benett, en plus de l'amour des beaux textes et des mélodies enveloppantes. Et bien sûr, pour les faire revivre un peu, dès son plus jeune âge, elle chante, en cachette, craignant qu'on ne la moque. Ceux qui l'aiment ne sont pas dupes, et son père, disparu prématurément à 50 ans, va jusqu'à la mettre en garde : « Ne deviens jamais chanteuse, ce n'est pas un métier pour une femme ». La voix grave et sensuelle de sa fille, son don pour la musique, rien ne lui avait échappé.

Catherine Falgayrac s'applique à respecter la parole paternelle, du moins jusqu'à la licence d'astro-physique, moment où elle commence à suivre un parcours de comédienne, qui présente deux atouts : la faire évoluer dans la sphère artistique et épanouir sa sensibilité… sans revenir pour autant sur sa promesse. C'est au hasard d'un casting qu'elle devient animatrice de télévision, d'abord dans le rôle de Sangria, ravissante et troublante égérie d'une émission devenue culte sur les films fantastiques sur la 5, puis Miss Météo sur la 3, et enfin durant plusieurs années, Miss Télé achats sur TF1 et chroniqueuse sur Odyssée. Et puis le destin frappe à sa porte, presque concrètement : c'est en pleine rue, au pied de son domicile parisien, qu'elle retrouve par hasard le fils du pianiste de son père. Lui se souvient d'un joli brin de voix ; elle cède, enfin, à la tentation de toujours et relève le défi.

Après une jolie boucle de vie, comme une longue adolescence, Catherine Falgayrac a (re)trouvé son chemin : être fidèle à son artiste de père mais en marchant sur les pas de sa vie, et non sur le fil des mots prononcés sur son lit de mort. Sa mine mutine encore enfantine, sa voix lascive et ses accents jazzy ont été servis par d'admirables talents, Pierre Bertrand, arrangeur de Nougaro ou Aznavour, et Pascal Assy, jeune auteur compositeur qui a su jouer de ses fêlures comme de sa force presque sauvage pour donner naissance à un album, après deux ans de complicité travailleuse, qui rend aussi hommage aux modèles de toujours, avec des reprises de Gainsbourg ou Ferré. L'histoire de Catherine Falgayrac est, à l'image de son album A fleur de mots, un hymne à l'amour, et à l'humour aussi, comme un langoureux clin d'œil au destin.

Nikos Aliagas
Nikos Aliagas

Fidèle en amitié, généreux, toujours prêt à réconforter ou à encourager. Un homme de cœur et un vrai crooner, qui sous son masque de latin lover cache une humanité profonde… découvrez son album « Rendez-vous »

  • Insensiblement

Wild Mixconception & réalisation : WILD MIX | Crédits | Contact